Monique Caulier

monique caulier

Danseuse

Arrivée: Petit Sujet (1956)

Dernière apparition: Soliste (1967)

 

1961

MONIQUE CAULIER

Monique Caulier débute comme Page au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles où elle a fait ses études de danse avec Mimi de Villée.
Après une année à l'Alhambra de Bruxelles et au Théâtre Royal Flamand elle est engagée au Théâtre Royal de Mons par Hanna Voos en 1956. Elle y reste quatre ans avant de rejoindre le Ballet du Hainaut au Palais des Beaux Arts de Charleroi. Vite elle gravit les échelons sujet, soliste et première danseuse.
En plus des spectacles d'opérettes et d'opéras on peut l'applaudir dans Variations Symphoniques d'Hanna Voos, les Pierres Magiques et la Création du Monde de Roger Georges, Les Fâcheuses Rencontres et Divertimento de Georges Skibine, Baba Yaga de Sana Dolsky, Crescendo de Christian Hazéra, Carmen et Boléro d'Emilio Altès, Barrière, la Favorite et Coeur de Pain d'Epice de Boris Tonin, les Grands Cygnes du Lac des Cygnes etc...
Ses meilleurs rôles sont celui de la jeune fille dans Barrière de Boris Tonin et celui de Myrtha dans Giselle de Georges Skibine.
Puisque très tôt elle a donné des cours de danse, d'abord à Mons en remplacement d'Hanna Voos puis au Conservatoire de Charleroi dès 1959, c'est vers l'enseignement de la danse qu'elle va se tourner quand elle quitte le Ballet de Wallonie en 1967.

• Vous avez trouvé des erreurs ? Quelquechose manque ? N'hésitez pas à contribuer au projet. •

Productions

Productions en tant que soliste

Spectacles produits durant sa présence au ballet